sexe anal avec une beurette
Divers

Fantasme : le sexe anal avec une beurette

Selon les hommes, les femmes aiment le sexe anal, “peut-être juste un doigt ou une langue”, explique-t-ils. Les femmes interrogées, cependant, pensent très différemment et refuseraient l’offre pour des raisons d’hygiène (la leur et celle de leur partenaire), l’insatisfaction physique, l’inconfort et les peurs.

L’origine du mythe

Dans la culture et la tradition patriarcale / masculine chauvine qui veut que ses femmes soient des enfants éternels aussi par le contrôle de leur sexualité: la femme musulmane doit arriver à sa nuit de noces vierge, la virginité est le plus grand cadeau d’échange qu’une femme lui doit futur mari. La virginité doit être conservée et partagée uniquement avec le conjoint. Perdre sa virginité hors mariage pour une femme musulmane équivaut pratiquement à perdre son honneur. Pour cette raison, tout ce qui entoure le plaisir féminin devient encore plus tabou.

Par conséquent, la virginité est sacrée, c’est un symbole de pureté et de fierté et c’est le but de l’éducation donnée par les mères, les tantes et les sœurs aînées Parler de sexe est difficile pour certains musulmans, un tabou qui pénalise surtout les femmes qui apprennent dès leur plus jeune âge que le plaisir sexuel est «une chose pour les hommes».

C’est pour quoi de nombreuses filles arabes se livrent donc uniquement à des relations sexuelles anales avec leur petit ami, estimant qu’elles pourront ainsi protéger leur «honneur». C’est pour cette raison que de nombreux hommes pensent que les femmes arabes seraient plus ouvertes à la pratique du sexe anal qu’une femme occidentale. Une pensée qui n’est pas tout à fait réelle puisque de nombreuses femmes, de toutes origines, croyances et cultures, pratiquent le sexe anal.

Un plaisir partagé par d’autres femmes

Alors que certaines réflexions trouvent que le sexe anal est désagréable pour une femme et ne le choisit pas volontairement, des études suggèrent que de nombreuses femmes, toutes origines confondues, aiment réellement le sexe anal. Un plaisir qui peut conduire à l’orgasme !

Physiologiquement, les contractions orgasmiques impliquent à la fois les muscles vaginaux et anaux. L’enquête a révélé que parmi les femmes interrogées qui ont eu des relations sexuelles anales lors de leur dernier rapport sexuel, 93% d’entre elles ont atteint l’orgasme.

Le sexe anal : encore un tabou pour beaucoup de femmes

Bien sûr, il est important de souligner que toutes les femmes ne trouvent pas de plaisir à avoir des relations sexuelles anales. Certaines rapportent ne pas le pratiquer parce que cela ne leur procure pas de plaisir, par modestie personnelle, parce qu’ils ressentent de la douleur, par réticence psychologique ou simplement par peur.

Sans aucun doute, ces dernières années, même submergées, les relations sexuelles anales ont gagné en popularité parmi toutes les femmes. Donc Messieurs, vous pourrez assouvir votre plaisir de sexe anal avec n’importe quelle femme. Il y a bien plus de femmes que vous le pensez, qui aiment s’adonner au plaisir de la sodomie !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *